Des semis écolos

Publié le par Avantasia

Comment faire un geste pour la nature en faisant ses semis ?

Tout simplement en récupérant des pots et des barquettes inutilisés.

Par exemple, le pot de yaourt est idéal pour les semis de légumes. En ce moment, avec notre fils qui à un peu plus d'un an, nous en faisons une consommation assez importante. Le pot est lavé, séché, puis percé. 8 trous au fond du pot, ça prend 5 secondes avec une perceuse équipée d'une meche bois de petite taille.

En plus, le rebord du pot de yaourt permet de le suspendre entre deux barres si besoin.

Pour les fleurs, les barquettes permettent de préparer des massifs faciles à repiquer. On peut utiliser les barquettes en polystyrène si elles sont assez profondes, ou celles recouvrant certains plats cuisinés.

Faites de la récup', c'est bon pour vos économies et la planète !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Clarisse 24/03/2010 16:38



OK et merci pour l'info. Je commence avec huit petits plants... et ma mini-serres c'est un vieux saladier en plastique touvé dans la cabane du jardin... On verra bien.



Clarisse 23/03/2010 10:27


Bonjour et merci pour ce blog. Je cherche à créer mon premier petit potager dans le même esprit que le votre. Et j'ai une petite question pour les semis de tomates faut il acheter un
terreau spécial ? Ou bien existe-t'il une astuce?


Avantasia 23/03/2010 22:35


Bonjour,
Je n'ai pas spécialement d'astuce pour les semis de tomates. J'utilise le même terreau pour tous mes semis. Il est réputé "utilisable en agriculture biologique".
Il faut surtout faire attention à bien arroser pour réussir ses semis. Certains terreau sont parfois très sec et plus difficile à imbiber d'eau au départ.


La Romanche 29/03/2009 09:21

ils sont en quoi, tes pots de yaourts ?? les miens sont en plastique, je pensais pouvoir les percer avec une aiguille...

Avantasia 31/03/2009 21:07


Il sont en plastique, donc en pétrole. En leur donnant une deuxième, voir une troisième vie, je me dis que je limite mon impact sur la planète.

Les percer avec une auguille, ça doit être dur. Moi je l'ai fait à la perceuse avec une mêche bois.